Solutions naturelles pour soulager l’apnée du sommeil

Solutions naturelles pour soulager l’apnée du sommeil

Vous souffrez de pauses respiratoires au cours de votre sommeil ? Il s’agit probablement du syndrome d’apnée du sommeil (SAS) où vous arrêtez involontairement de respirer la nuit. Ces pauses respiratoires affectent environ une personne sur dix en France et se produisent principalement de manière inconsciente au cours de la nuit.

Ces pauses respiratoires provoquent une diminution de la saturation en oxygène et des micro-réveils qui perturbent la qualité du sommeil. Elles peuvent également causer des pathologies graves, il est donc nécessaire de consulter un professionnel de santé dès la survenue de symptômes révélateurs.

Bien qu’il existe des traitements médicaux pour soigner l’apnée du sommeil, certaines personnes se tournent vers des solutions plus naturelles. Ces dernières aident à atténuer les symptômes de l’apnée du sommeil. Voici quelques astuces simples, mais efficaces, pour retrouver un sommeil paisible.


Adopter une position de sommeil adéquate :

La position de sommeil adoptée au cours de la nuit peut favoriser l’apnée du sommeil ainsi que les ronflements. En effet, dormir sur le dos peut causer le relâchement de la langue et des muscles de la gorge, bloquant les voies respiratoires. Il est alors préférable de dormir sur le côté ou en position fœtale pour prévenir naturellement les apnées du sommeil.

Certains oreillers, prévus pour les personnes souffrant d’apnée du sommeil, permettent de bien maintenir la tête pour empêcher le relâchement de la langue. Ils aident également à corriger la position du dormeur et donc favoriser un sommeil de meilleure qualité.


Pratiquer des exercices pour l’apnée du sommeil :

Il existe des exercices spécifiques, connus sous le nom d’exercices oropharyngés, qui aident à réduire les symptômes de l’apnée du sommeil. Ces exercices renforcent les muscles de la langue et de la gorge, aidant à maintenir les voies respiratoires ouvertes pendant le sommeil.

Les exercices de respiration peuvent également aider à relaxer l’organisme, dégager les voies respiratoires et favoriser une meilleure respiration au cours du sommeil.

Ces deux types d’exercice doivent être pratiqués avant le coucher pour bien dormir et prévenir les troubles du sommeil (dont apnées du sommeil).


La pratique du yoga : un allié incontournable du sommeil

Le yoga peut être une autre solution naturelle efficace pour l’apnée du sommeil. En effet, le yoga améliore la flexibilité du corps et renforce les muscles respiratoires, ce qui peut aider à prévenir l’obstruction des voies respiratoires. De plus, le yoga favorise le bien-être et la relaxation, ce qui peut aider à améliorer la qualité du sommeil.

En cas de troubles du sommeil, la pratique du yoga se révèle efficace pour améliorer le sommeil en parallèle d’un traitement. L’idéal est de faire une séance de yoga une heure avant de dormir pour faciliter la détente et prévenir les apnées du sommeil.


Le style de vie : un pas important vers le soulagement de l’apnée du sommeil

Enfin, le style de vie exerce une influence directe sur la santé et la qualité du sommeil. Tout d’abord, il est important de maintenir un poids santé. En effet, l’excès de poids peut contribuer à l’apnée du sommeil en obstruant les voies respiratoires pendant le sommeil. Une alimentation équilibrée et de l’exercice régulier peuvent aider à maintenir un poids idéal.

Arrêter de fumer est aussi une solution naturelle à l’apnée du sommeil. Les fumeurs sont trois fois plus susceptibles de souffrir d’apnée du sommeil que les non-fumeurs. La nicotine irrite et enflamme les voies respiratoires, ce qui peut provoquer ou aggraver l’apnée du sommeil.

En cas d’apnées du sommeil sévères, il est important de consulter un professionnel de santé pour obtenir un traitement approprié. Ce trouble du sommeil doit être pris en charge rapidement pour éviter toute complication.

© 2023 – CommentDormir TOUS DROITS RÉSERVÉS